Crise sanitaire : annulation des salons

Maintient de la rémunération des auteurs et des autrices pour les salons subventionnés par le CNL et la Sofia

Bonne nouvelle : les subventions seront bien versées, et les salons sont donc tenus de rémunérer les auteurs et autrices invité·es. La SOFIA a adressé un courrier aux événements concernés.
Le Centre national du livre indique de son côté qu’une « attention particulière sera portée à la rémunération des auteurs ». Si vous n’avez pas de nouvelles des organisateurs dans les prochains jours, vous pouvez faire valoir votre droit à rémunération auprès des salons subventionnés CNL ou SOFIA à l’aide du courrier-type rédigé par la Ligue, en mettant la Charte en copie.

SALONS NON SUBVENTIONNÉS CNL/SOFIA

À vous de jouer : vous trouverez ci-joint un autre courrier-type à adresser aux organisations de ces salons, afin de les inciter à vous rémunérer pour les interventions prévues, surtout si des subventions ont été maintenues. Compte tenu de la grande disparité et complexité de financement de ces salons, il est impossible à la Charte d’évaluer chaque situation individuelle et de réclamer à votre place ce qui vous est éventuellement dû, mais nous vous invitons à vous rapprocher des autres auteur·rices invité·es pour favoriser une demande concertée. Et à mettre la Charte en copie.

Les modèles de lettres de à télécharger :

Lettre pour les salons subventionnés par le CNL ou la SOFIA : cliquez ici

Lettre pour les salons non subventionnés par le CNL ou la SOFIA : cliquez ici

Liste des salons et manifestations subventionnés par la SOFIA : cliquez ici

Liste des événements soutenus par le CNL : cliquez ici