Social - Actualisé le 4 mai 2021

La Charte lance une action militante : #créerestunmétier

Nous avons besoin de votre soutien.

Depuis quelques temps maintenant, la Charte se bat aux côtés d’autres organisations professionnelles pour défendre le rapport Racine, dont la publication a généré un espoir sans précédent parmi les artistes-auteurs et autrices. Les 23 propositions de bon sens énoncées par ce rapport ont ouvert les possibles, laissant entrevoir – enfin – un avenir plus serein et des conditions de travail dignes pour les professionnel·les de la création.
Plus d’un an après, la déception est cuisante. Une à une, les préconisations centrales ont été enterrées. De par leur manque d’ambition, les mesures gouvernementales récemment annoncées par le ministère de la Culture viennent de donner le coup de grâce à nos espérances. Rien ne change :

  • Les artistes-auteurs et autrices ne bénéficient toujours pas d’un statut professionnel clair.
  • La mise en place d’une vraie représentativité professionnelle n’est toujours pas à l’ordre du jour.
  • Le contrat de commande, permettant de reconnaître le travail en amont de l’exploitation des œuvres, a été enterré par un rapport du Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique ;
  • La transition avec l’Urssaf demeure lourde et compliquée, notamment en raison de la mauvaise identification des artistes-auteurs et autrices par les pouvoirs publics.
  • L’accès aux droits sociaux pour lesquels ils et elles cotisent est toujours un parcours du combattant…

La liste pourrait continuer indéfiniment.

C’est pourquoi la Charte veut vous permettre de faire entendre votre voix. Nous vous proposons de vous associer à la campagne de communication militante que nous lancerons le 5 mai.

Quels objectifs ?

La Charte souhaite mobiliser les artistes-auteur·rices autour de l’idée suivante : en tant que créateurs et créatrices d’oeuvres vous devez être reconnu·es comme des professionnel·les.
Derrière le terme d’artiste-auteur·rice, il y a des femmes et des hommes qui ont un métier, un savoir-faire et une trajectoire professionnelle. Vous êtes ces femmes et ces hommes et vous n’êtes pas une abstraction. Nous voulons que votre visage et votre identité inonde les réseaux sociaux. Nous voulons aussi vous donner l’occasion de vous affirmer comme les professionnel·les que vous êtes.

Pour cela nous vous proposons de poster sur les réseaux sociaux vos portraits en les associant au hashtag #créerestunmétier

Mode d’emploi

Pour participer, rien de plus simple :

Envoyez un portrait de vous + votre nom et prénom ou pseudo + votre spécificité (auteur, autrice, illustrateur, illustratrice, scénariste, traducteur, traductrice, etc.) à l’adresse : communication@la-charte.fr

Nous intègrerons votre portrait et vos informations dans le cadre prédéfini.
Nous vous la renverrons afin que vous puissiez la publier sur l’ensemble de vos réseaux avec le #créerestunmétier. La Charte publiera également votre portrait sur ses réseaux (Twitter, Facebook et Instagram).

Exemple de portrait à poster

Un maximum de relais

L’idée est que cette campagne soit relayée le plus largement possible et pour cela nous avons besoin de vous ! L’action est ouverte.

Pour aller plus loin

Le conseil d’administration ne souhaite pas s’arrêter là et veut aller plus loin : rédiger une tribune pour expliquer que créer est un métier. Si vous souhaitez faire de même, n’hésitez pas à nous envoyer vos textes. Ils seront publiés sur nos réseaux mais aussi sur notre site internet.

Nous n’attendons plus que vos portraits !

Nous comptons sur vous. Plus vous serez nombreux et nombreuses, plus votre voix à de chance d’être entendue !

Nous ne laisserons pas le rapport Racine être enterré sans réagir.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page “Pourquoi créer est un métier?”

< Retour à Nos actus