Magazine

#Payetonauteur : un nouveau site Web pour prolonger la solidarité

Un mouvement sans précédent

Les réseaux sociaux se sont emparés de la question de la rémunération des auteurs. Un mouvement sans précédent est né à l’annonce du refus des organisateurs de Livre Paris, Reed Expo et le Syndicat national de l’édition (SNE), de rémunérer les interventions d’auteurs. Reed Expo, et encore moins le SNE, ne pouvaient prétendre ignorer les tarifs de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse sur la rémunération des auteurs, lesquels ont été confirmés par le Centre national du livre (CNL). Ce mouvement de protestation, initié par la Charte et le Syndicat national des auteurs compositeurs, groupement Bande Dessinée (SNAC BD) a été soutenu par le hashtag :

#PAYETONAUTEUR

Porté avec ferveur par les YouTubeurs, les lecteurs, l’élan collectif #PAYETONAUTEUR a été rejoint par de nombreux organismes d’auteurs (SGDL, ATLF, EAT), des professionnels du livre et quelques éditeurs solidaires et ayant eu le courage de le manifester.

Un site Web pour prolonger la solidarité

Ouvrir le site www.payetonauteur.com, c’est saluer la solidarité, remplir un devoir d’information vis-à-vis du public qui a su montrer son attachement aux auteurs, entériner l’existence de nouvelles formes d’expressions et de revendications et concrétiser l’engagement de soutien mutuel de la Charte et du SNAC BD.

Ouvrir le site www.payetonauteur.com confirme aux auteurs, auteurs-illustrateurs, bédéistes qu’ils ne sont pas seuls.

« La mobilisation des auteurs a toujours été un défi. Le mouvement initié par la Charte et rejoint tout de suite par le SNAC BD, porté sur les réseaux sociaux ces derniers jours, marque ici une nouvelle étape dans le combat syndical, une autre mobilisation est aussi possible, plus adaptée à la singularité des auteurs souvent isolés géographiquement : nous venons de démontrer son efficacité. » constatent Marc-Antoine Boidin et Christelle Pécout, vice-président·e·s du groupement BD du SNAC.

«  Ensemble, auteurs jeunesse et auteurs BD ont décidé qu’ils refusaient de continuer de vivre ces injustices de façon individuelle. Qu’il fallait s’unir, ne jamais laisser ses collègues non rémunérés sur le bord du chemin. Réclamer respect, considération. Le faire d’une seule voix. » résume Samantha Bailly, présidente de la Charte.

Victoire symbolique, Livre Paris a fini par céder. Des inquiétudes majeures demeurent. Au vu des réformes sociales à venir et de la baisse constante de leurs revenus malgré un marché du livre en bonne santé, les auteurs jeunesse et BD s’allient et créent ensemble un espace dédié à la défense des auteurs :

www.payetonauteur.com

Des moyens pour lutter

La Charte et le SNAC BD pèsent l’importance déterminante de l’extraordinaire soutien du public, qui décuple leur capacité d’actions et s’engagent par le #PAYETONAUTEUR et sur le site à les informer des combats des auteurs et des évolutions.
De plus, réagissant aux propositions spontanées, les deux associations ont ouvert une donation participative, exclusivement consacrée à la défense collective des auteurs, aux actions juridiques et à l’information du public, les sommes perçues étant à parts égales gérées par le SNAC BD et la Charte. L’événement #PAYETONAUTEUR a rendu évident que tous les passionnés du livre attendent des informations sur le fonctionnement de son économie et la place donnée aux auteurs.

Nous ne doutons plus que les pouvoirs publics et les acteurs du livre, éditeurs en tête, prendront enfin conscience que les auteurs jeunesse et de bande dessinée sont des professionnels. Il est grand temps que des solutions réfléchies sur le long terme et portées par des associations représentatives des auteurs soient écoutées et adoptées.

La plateforme www.payetonauteur.com est là pour le leur rappeler.

La Charte et Le SNAC BD

Pour en savoir plus sur le mouvement #Payetonauteur

www.payetonauteur.com

Pour aider les associations d’auteurs à soutenir les auteurs

www.payetonauteur.com/participer

Pour nous rencontrer à Livre Paris

  • Lors de l’inauguration de Livre Paris, jeudi 15 mars : rendez-vous à 20h, Scène jeunesse (T68).
  • Meet-up samedi 17 : rendez-vous Scène Young Adult (U36).

Livre Paris, hall 1, porte de Versailles.   Contacts presse

  • Isabelle DUBOIS (la Charte) : 01 42 81 19 93 / email / site
  • Marc-Antoine BOIDIN (SNAC BD) : 06 03 43 90 85 / email / site
  • Christelle PÉCOUT (SNAC BD) : 06 18 04 28 78 / email / site