Magazine

Auteur·rices et Illustrateur·rices jeunesse, fable et vérité

La nouvelle campagne de la Charte !

Il y a trois ans, la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse a produit une campagne d’affiches nommée Dans la peau d’un auteur jeunesse, pour alerter le grand public sur la réalité du métier d’auteur·rice et d’illustrateur·rice jeunesse. Deux webséries ont suivi : Dans la peau d’un auteur jeunesse et On a sauvé le livre.
Pour combattre les idées reçues sur nos métiers, nous vous présentons cette année, l’exposition Auteur·rices et illustrateur·rices jeunesse, fable et vérité.
Réalisée par dix illustrateurs et illustratrices de talent, cette campagne décortique avec humour et réalisme, les mythes sur le métier d’auteur·rice et d’illustrateur·rice.
L’objectif est, encore et toujours, de débattre et d’ouvrir le dialogue avec les lecteur·rices et avec les partenaires de la chaîne du livre.

L’auteur·rice jeunesse, cigale ou fourmi ?

Beaucoup vous répondront cigale ! Oisive, souvent paresseuse, vivant bien de son succès, car son talent lui rapporte de gros sous, voyageuse, sirotant un rhum le nez au vent. Et honte sur elle, si elle ose demander plus !
En réalité, les auteurs et les autrices jeunesse sont des fourmis. Desservi·es par cette fable qui leur colle à la peau, les auteurs et les autrices jeunesse sont trop souvent déconsidéré·es. Leur temps de travail n’est pas rémunéré, leur savoir-faire peu valorisé alors qu’ils et elles produisent la quasi-totalité de la valeur ajoutée d’une industrie qui emploie plus de 80 000 personnes. Ainsi, 41 % d’entre elles et eux travaillent plus que les 35 heures légales, pour des rémunérations inférieures au SMIC.
Et si, par malheur, ils ou elles tombent malades ? Les organismes sociaux sont souvent incapables de répondre à leurs demandes et ne fournissent pas les prestations pour lesquelles les auteurs et les autrices cotisent.
En 2019, la Charte a donc décidé de faire appel à des illustrateurs et des illustratrices jeunesse pour emmener le grand public à la découverte des injustices de leur quotidien. Car leur précarité est loin d’être une fable.

Une exposition et une brochure

Du mercredi 27 novembre au lundi 2 décembre, venez visiter l’exposition Auteur·rices et illustrateur·rices jeunesse, fable et vérité à Montreuil (stand L20, niveau 0) et voir les illustrations de :

  • Benjamin Adam
  • Gilles Bachelet
  • Sandrine Bonini
  • Benjamin Chaud
  • Clothilde Delacroix
  • Magali Le Huche
  • Roland Garrigue
  • Amélie Graux
  • Catherine Meurisse
  • Dorothée de Monfreid

Une diffusion quotidienne sur Internet

Chaque jour, une image sera dévoilée sur les réseaux sociaux.
Découvrez-les en avant-première sur Facebook, Twitter, Instagram et LinkedIn, avant de les voir "en vrai" exposées sur notre stand au salon du livre de Montreuil (L20, niveau 0) :

Nous comptons sur vous toutes et tous pour relayer les affiches diffusées sur les réseaux. Partageons cette campagne qui remet au centre du débat les conditions de travail des auteur·rices et des illustrateur·rices.
Et bien sûr, venez nous rencontrer à Montreuil !

Contacts

N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement :

  • Isabelle Dubois, chargée de communication au 01 42 81 19 93 / par email
  • Brochure disponible sur le stand, mais aussi sur demande.

Cette campagne est rendue possible grâce au soutien financier de l’ADAGP et de la Copie privée.